Ressources

Projet « Tour du monde »

Cette année – au moins jusqu’au mois de mars en tout cas !, j’ai emmené mes élèves faire le tour du monde. A chaque période, nous avons découvert un continent avec à chaque fois une lecture, une chanson, des poésies et surtout des dictées !

LE PROJET

C’est un classique dans les classes, le tour du monde, les continents, les pays, le voyage. C’est très fédérateur car les élèves ont toujours un tas d’idées ou d’a priori sur ce qu’ils ne connaissent pas ou très peu. Le thème permet de travailler plein de disciplines : l’étude de la langue, la littérature, la géographie mais aussi la poésie, l’art, la musique, le sport…

Et en plus, avec ma collègue, nous avons décidé de créer un vrai lien fédérateur entre les élèves : nous les avons repartis – à la manière de Harry Potter – dans les cinq continents. Il y avait donc les élèves appartenant à l’Amérique, à l’Océanie… Grâce à des règles très explicitées, ils pouvaient gagner ou perdre des points pour la Coupe des Cinq Continents remise en jeu à chaque période. Nous avons fait une cérémonie chaque veille de vacances pour féliciter tous les élèves et faire gagner une petite récompense aux vainqueurs. Et les élèves jouent le jeu à fond !
Pour chaque continent, un capitaine était élu dans son groupe à chaque période pour compter les points, remobiliser son équipe… Ils avaient des badges pour être reconnaissables et ont pris leur rôle très à coeur !

LES DICTÉES

Je vous propose 30 dictées sur le thème des continents (sauf pour la période 1 où il s’agit de dictées en lien avec l’ouvrage de Jules Verne).

Pour les dictées, je fonctionne de la manière suivante :

  • je donne tous les mots de dictée de la période en même temps (télécharge un exemple juste en dessous), comme ça ils ont tout sous la main pour toute une période et je suis tranquille (ça évite notamment les déconvenues quand on oublie, qu’on a des soucis de photocopieuses, un congé, une décharge… comme ça m’est arrivé très souvent l’an passé !)
  • je travaille un morceau de dictée pendant 3 jours (mardi, jeudi et vendredi). Par exemple, le mardi, nous travaillons la première phrase de la dictée. Un élève la réalise au tableau, les autres sur l’ardoise. On corrige ensuite l’orthographe tous ensemble au tableau. On fait un petit exercice de grammaire (autour des classes grammaticales ou des fonctions). Les élèves copient ensuite la dictée corrigée dans leur cahier du jour. Ils doivent relire les 3 dictées d’entrainement pour la dictée bilan.
  • au cours de la semaine, en autonomie, les élèves peuvent préparer la dictée. Ils ont alors quelques exercices à réaliser à deux (se dicter des mots, des phrases puis faire des défis de copie et de mémorisation).
  • le lundi a lieu la dictée bilan où les élèves l’écrivent en sautant deux lignes. Je corrige une première fois tous les cahiers en soulignant les erreurs et indiquant la typologie de l’erreur grâce au code CHAMPION de Maikresse72. Les élèves récupèrent ensuite leur cahier et doivent faire une proposition de correction au crayon gris. Je compte ensuite leur taux de réussite grâce au code. Vous pouvez télécharger l’aide à la correction juste après. Les élèves collent ce petit document sur leur cahier du jour. Un mot bien corrigé apporte 1 point supplémentaire.

Attention ! Pour ces dictées, je n’ai pas différencié CE2-CM1. Ces dictées sont donc réalisées par tous mes élèves dans leur intégralité. En revanche, je propose des dictées à trous ou allégées selon les difficultés de certains. A vous d’adapter ce travail à votre fonctionnement.

LA LECTURE

Je m’appuie toujours sur la littérature pour mener mes projets. On peut trouver diverses entrées selon ses envies, j’ai choisi de mettre en avant les genres littéraires lors de ce voyage autour du monde. Pour chaque continent, nous avons donc étudié un genre différent :

  • Période 1 – L’Europe et le roman : Le tour du monde en 80 jours de Jules Verne (adaptation par les éditions La classe).
    Pour introduire mon thème et l’ordre des continents au cours de l’année, j’ai choisi de faire lire à mes élèves ce monstre de la littérature française. Il existe beaucoup d’adaptations pour les enfants, j’ai choisi celle des éditions La classe que j’ai retranscrit à l’ordinateur. Il existe en revanche une adaptation disponible sur Lire c’est partir avec des livres à 80 centimes : parfait pour que chaque élève ait son propre ouvrage entre les mains et éviter ainsi les photocopies.
  • Période 2 – L’Afrique et les nouvelles : Sagesses et malices de Nasreddine, le fou qui était sage de Darwiche Jihad
    En partant de petites histoires comme celles de Nasreddine, on découvre un folklore bien particulier mais on peut également lancer des débats avec ses élèves. Ces nouvelles s’y prêtent très bien avec parfois des morales, parfois des discussions autour du bien et du mal… Les élèves ont adoré travailler ces histoires. Certaines sont très propices à la lecture offerte tandis que d’autres peuvent être le prétexte à travailler la production d’écrits.
  • Période 3 – L’Asie et les albums : Le crayon magique de Malala de Malala Yousafzai et Asha de Carl Norac.
    Avec ces deux albums, on peut travailler deux approches totalement différentes. Ces deux albums parlent de la magie, mais d’une manière opposée. Dans le premier, on découvre l’histoire vraie de Malala, une petite fille pakistanaise qui, grâce à son blog, se libère de l’oppression des Talibans dans son pays. Cet album parle de la liberté et permet de discuter avec les élèves de la situation des enfants dans le monde (et les échanges sont très riches !). Dans le second, on suit l’histoire d’une petite fille indienne qui parle aux animaux. Quand une maladie inconnue rend son père malade, Asha se sert de son pouvoir pour chercher un remède. C’est un très bel album autour de la confiance en soi et de l’amour.
  • Période 4 – L’Amérique et le récit documentaire : La véritable histoire d’Artur, petit immigrant à New York de Noëlie Viallet.
    J’avais acheté ce livre tout à fait par hasard et c’est un coup de coeur. Le récit est très très court mais les pages documentaires permettent vraiment de faire le lien entre les éléments de l’histoire et l’Histoire avec un grand H. Grâce à cet ouvrage, nous avons beaucoup travaillé sur l’Amérique : la vie des immigrés européens au XXème siècle mais aussi la musique noire-américaine.
  • Période 5 : L’Océanie et la bande-dessinée : Toto l’ornithorynque d’Eric Omond.
    La BD c’est un genre qu’on étudie peu à l’école et pourtant qui offre de belles possibilités. La série d’Eric Omond est particulièrement réussie, elle permet de travailler évidemment ce genre très apprécié des élèves avec tout le vocabulaire associé. Dans la forêt australienne, on découvre la vie de Toto et des animaux locaux et une belle histoire autour de l’environnement !

Quelques ouvrages bonus :
– EUROPE : les contes Matriochka, Babouchka, Olga la petite matriochka, Le merveilleux voyage de Nils Holgersson à travers la Suède de Selma Lagerlöf, Otto, autobiographie d’un ours en peluche de Tomi Unerger …
– AFRIQUE : Yakouba, L’odyssée du crocodile Daqa, Les contes des origines de Kipling, L’Afrique petite Chaka, L’école perdue de Tahar Ben Jelloun …
– AMÉRIQUE : Little Lou, Tom Sawyer
– ASIE : Le pinceau magique de Dufresne, Kanjil et le roi des tigres, Yoshka, Le guerrier et le sage, Le fou de dessi
– OCÉANIE : les contes aborigènes (Que mange le Kangourou ?), Je mange, je dors, je me gratte… je suis un wombat, Rentrée sur l’île Vanille, Le petit sorcier de la pluie, La couleur de la nuit, …
– AUTRES : Ushi (les pôles)

CHANSONS & MUSIQUE

J’ai investi dans le coffret « Les musiques du monde » de chez Fuzeau mais je l’ai reçu avec beaucoup de retard et donc je n’ai pas pu l’intégrer dès le début de l’année dans ma classe. Du coup, je l’utiliserai la prochaine fois que je ferai ce projet mais c’est un très bel outil très complet.

Nous avons travaillé cette année :
– Période 1 : Le tour du monde en 80 jours des Enfantastiques. Gros succès auprès des élèves qui ont tout simplement adoré cette chanson ! Elle nous a permis de faire le lien avec la lecture suivie réalisée et de discuter des différents éléments qui composaient la chanson.
– Période 2 : Kendé kolouko mayi des Enfantastiques . Cette chanson permet de parler des conditions de vie dans les autres pays, notamment en Afrique où souvent les familles n’ont pas le même confort de vie que chez nous. C’est l’occasion de partir des représentations des élèves et d’affirmer ou d’infirmer ce qu’ils imaginent. Quand on parle de l’Afrique pauvre, attention à bien leur montrer que ce n’est pas toute l’Afrique : les villes, le confort, etc. existent aussi !
– Période 4 : gros projet autour de la musique noire-américaine. Nous avons d’abord étudié les Work song, les chants des esclaves noirs au début du XXème siècle (vidéos ici et ici) puis le blues avec Robert Johnson (Me and the devil blues), le ragtime avec Scott Joplin (The entertainer), le Jazz Nouvelle-Orléans de Louis Armstrong (New Orleans Stomp), le Swing de Duke Ellington et Ella Fitzgerald (Take the A train et All the things you are), le Bepop avec Charlie Parker (Bepop et I’ve got rythm, la danse Bepop). Nous avons ensuite étudié l’arrivée du Jazz en France avec l’histoire de James Reese Europe, ce soldat noir-américain qui serait le premier importateur du jazz en Europe avec la guerre (documentaire sur Youtube). Enfin, nous avons terminé avec l’écoute de chansons de jazz français avec évidemment, pour moi le roi du jazz, Claude Nougaro.
– Période 5 : le haka et les danses océaniennes.

Les documents à télécharger :

LES JEUX

Pour ce projet, j’ai conçu deux jeux que je laisse en autonomie dans ma classe. Un jeu de mémory de pays et capitales ainsi qu’un jeu de 7 familles européennes.

LES RESSOURCES AILLEURS

Vous trouverez d’autres ressources absolument essentielles si vous menez ce projet dans votre classe. J’ai moi-même puisé chez les collègues pour mener ce projet en utilisant les poésies de Bout de Gomme et les ressources chez tous les collègues. Voici donc tous les liens vers ces ressources. Cette liste n’est absolument pas exhaustive alors n’hésitez pas à faire connaître vos ressources ou celles que vous avez utilisé dans votre projet :

  • Les articles « Tour du monde » chez Cenicienta : ici
  • Les articles « Autour du monde » chez Bout de Gomme : ici
  • Les articles « Tout autour de la Terre » chez Lutin Bazar : ici
  • Les livres « Tour du monde » chez Orphys : ici
  • Le projet « Tour du monde des contes » chez Maitressedelaforêt : ici

Je vous rappelle que toutes les ressources sont disponibles gratuitement mais sont le fruit d’un travail de ma part ou des collègues, pensez donc à nous citer, nous identifier lorsque vous utilisez ces outils 🙂 Merci d’avance

Très belle journée à tous 🙂

Meghann

6 réflexions au sujet de “Projet « Tour du monde »”

  1. Whaouuu quel travail ! Un énorme merci pour ce partage. C’est une vrai une d’or pour mon projet tour du monde de cette année avec mon triple niveau.
    Auriez-vous les mots des dictées pour chaque période ?
    Merci mille fois.

    Deborah

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s